mardi 27 septembre 2011

Un schéma d'analyse de la valeur numérique à cinq éléments

Lors du premier atelier de la Table Ronde Franco-Allemande sur les Actifs Immatériels (Paris, 26 septembre 2011), un intervenant a invité les responsables d'entreprise à s'inspirer de la démarche scientifique pour innover dans l'économie numérique.

Egalement a été évoqué l'apport méthodologique des sciences dures aux sciences de gestion, et nous y avons entendu un écho aux expériences CMS et Atlas réalisées actuellement sur le LHC (Large Hadron Collider) du Laboratoire européen pour la physique des particules (CERN) [1].

Inspirés, nous avons réexaminé quelques modèles d'affaires numériques parmi les plus anciens.

Ces modèles sont :
  • la location d'audience (A2 dans notre galerie de modèles),
  • l'attribution de paternité en Net étiquette (modèle A3),
  • l'adressage distinctif (modèle A4).
Leur examen suggère la pertinence d'une taxonomie que nous avons créée pour classer les usages renouvelés des systèmes d'information [2].

Dès lors, nous avançons un schéma de création de valeur numérique à partir de cinq "valeurs numériques élémentaires" : Humaine, Organisationnelle, Relationnelle, Intellectuelle, Technologique [3].


Les Cinq Valeurs Numériques Elémentaires
Ce schéma d'analyse, dont nous sommes très probablement l'auteur, est un des nombreux schémas proposés par différents acteurs économiques : chercheurs académiques, associations professionnelles, entreprises en conseil de gestion des affaires,...

Nous suggérons de consulter les travaux de l'Observatoire de l'Immatériel qui propose une segmentation en 10 actifs immatériels [4] .
Pour une idée du foisonnement des approches : Reporting Intellectual Capital to Augment Research, Development and Innovation in SMEs - Report to the Commission of the High Level Expert Group on RICARDIS , European Communities 2005 [5].
On y trouvera référencées plusieurs approches scandinaves et celle du Professeur Ahmed Bounfour, titulaire de la Chaire Européenne de l'Immatériel Université Paris Sud 11 [6].

--------------------------------------------------------------------
[1] "Matière L'heure de vérité", David Larousserie, Le Monde Science&Techno du Samedi 24 septembre 2011.
[2] "Gouverner l'innovation numérique d'entreprise", ITRManager, 25 août 2011.
[3] Ce modèle est désigné par HORIT lors de prestations de Dô-Khac Decision.
[4] Les 10 classes d'actifs immatériels avancées par l'Observatoire sont : "Client, Marque, Organisationnel, Humain, Technologique, Actionnaires, Fournisseur/Partenaire, Système d'Information, Sociétal, Naturel". En 2010, la segmentation proposée par l'Observatoire de l'Immatériel comptait 9 classes, sans la classe "Naturel". Pour un suivi de leurs travaux, un accès vers le site de L'Observatoire de l'Immatériel
[5] Appendix G : Guidelines, Cases and Tools, où sont présentés dix écoles d'auteurs de différentes appartenances géographiques : allemande, autrichienne, australienne, belge, danoise, espagnole ("Intellectus Model"), Européenne ("Meritum"), française ("IC-dVal"), japonaise, suédoise ("IC Rating") : Lire en ligne 
[6] Cette approche est désignée par "IC-dVal" ; lien vers les travaux du Professeur Ahmed Bounfour 


Note du 30 mai 2012 
Article sur La Jaune et La Rouge, la revue de la communauté polytechnicienne, "L'open savoir-faire, une innovation radicale inspirée de l'open source", Tru Dô-Khac, mai 2012

Nomination 2014 et Trophée 2015

La pédagogie "Short MOOCs en Réseau" a été retenue par la plateforme d'innovation ouverte de l'association Pacte PME recherchant pour le compte d'une entreprise membre un outil innovant de transformation numérique des ressources humaines.

L'innovation frugale du "Personal MOOC" a été élue Trophée IT Innovation Forum, catégorie Enterprise Mobility / Collaboratif, par les membres du CRIP (une association de responsables d'infrastructure et de production informatique) présents au forum le 27 janvier dernier.

Trophée IT Innovation Forum pour le Personal MOOC